1510 à 1530, psaume 122 : Soleïman Le Magnifique.

  Avant d’essayer de comprendre le corps du psaume lui-même, il faut s’intéresser à son titre, en effet, après un long silence, David est de nouveau associé à ce psaume. La dernière fois que David s’était officiellement exprimé dans un psaume c’était pour le psaume 110. Or dans le psaume de cette génération (110) du … Lire la suite de 1510 à 1530, psaume 122 : Soleïman Le Magnifique.