13 octobre 2018

Le jugement de Salomon.

lille_pdba_wicar_jugement_de_salomonhelp-bouton-fotolia_61356253_subscription_monthly_mDeux femmes se disputaient en se revendiquant chacune mère d’un nourrisson. Ce cas fut soumis à Salomon et l’histoire est connue, et pas seulement des Juifs.

Salomon propose de couper le nourrisson en deux pour en distribuer « une part » à chacune des femmes. Une des deux femmes préféra que le nourrisson reste en vie même si il devait pour cela échoir à l’autre femme. Cette dernière par contre acceptait le «partage».

Salomon en déduit que celle qui avait refusé le partage était la vraie mère car une mère ne peut accepter que son enfant soit tué uniquement pour éviter que celui-ci échoit à une autre. Il rendit donc le nourrisson à sa vraie mère.

Comme les mères concurrentes du jugement de Salomon, les Palestiniens de Gaza aujourd’hui préfèrent incendier la terre qu’ils revendiquent pour la rendre déserte et inculte plutôt qu’elle reste vivante et mise en valeur par les Juifs. Ce terrorisme par le feu n’est pas nouveau, déjà en 2016 de nombreux feux criminels avaient été ainsi provoqués avec le même but.

Comme l’a déduit Salomon pour les femmes qui revendiquaient le même nourrisson, le peuple qui est prêt à détruire la terre qu’il revendique  se doit d’abandonner définitivement toute prétention sur celle-ci.

Cette terre ne peut échoir qu’au peuple qui a toujours montré son amour sans failles pour celle-ci et qui lui a enfin redonné vie.

Paul David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Category

Actualités